LA PHOTO DU JOUR : depuis 2002, le journal photo d'un photographe

  • octobre 2020
    L M M J V S D
    « Sep    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  

  • Sur la route des Tatras

    >>>> Retour vers le Futur.
    ARCHIVES d’avant La Photo du Jour.

    Est de la Tchécoslovaquie, Juillet 1992.

    On vient de passer Brno, et certainement la future frontière qui devra séparer dans quelques mois ce pays. L’Europe bouge encore. On vient donc de passer du coté Slovaque. On le sait, car on s’est arrété faire une pause pres d’une épicerie, il y a avait des pastèques, et le marchand avait deux sortes de pastèques, absolument identiques. Mais il nous a dit que la pastéque Slovaque était meilleure, l’autre était tchéque, et c’etait de la merde. C’était de l’humour bien sur. Il était plutot agréable et sympa. Sur cette route, le paysage devenait vraiment nouveau, c’est pas quelque chose qu’on connait chez nous. Seb et moi, on avait vu ça déjà un peu en Pologne. La Pologne, encore elle, se trouvait à quelques dizaines de kilomètres plus au Nord.
    Hormis la Nature, l’autre changement ici, c’était l’atmosphère de l’ex bloc soviétique, présent partout. Les voitures en boites à chaussures du type Lada, les fringues, les infrastructures et l’architecture slave des maisons. C’était une vraie machine à remonter dans le temps. Parfum des années 60 ou 70, mais sans l’influence des Eagles ou des Bee Gees.
    Dans le camion, on se battait gentiment avec ses parents pour savoir qui aurai le pouvoir sur le radio-cassette. Quand on gagnait ce combat sémantique, on mettait du Téléphone ou du Pink Floyd. Si on perdait, on avait les Beruriers Noirs ou Bob Dylan. Finalement, je crois qu’on était pas si perdant que ça.

    Konica Pop, 36mm F/4 , Kodak 400.

    PS : Ces films ont été numérisés trop tard, un dégât des eaux dans une cave a détruit et abimé beaucoup de ces pellicules. J’ai sauvé ce que j’ai pu. J’ai numérisé ce qui pouvait l’être.